slate.fr regionales2010 sur slate.fr

20 ministres, 98 députés, 31 sénateurs et 21 députés européens candidats

20 ministres, 98 députés, 31 sénateurs et 21 députés européens sont candidats aux régionales, selon les résultats d’une étude publiée par l’Ifop. Les chiffres paraissent impressionnants… mais ils sont en baisse sensible par rapport aux élections de 2004. Lors du précédent scrutin, 19 ministres étaient présents sur les listes (+1) et il y avait 128 députés (+30), 50 sénateurs (+19) et 28 députés européens (+7).

Comment expliquer ce moindre désintérêt des parlementaires pour les régionales? L’Ifop avance diverses hypothèses: «effet de l’hyper-parlement, accroissement du travail législatif ou volonté des partis de favoriser un renouvellement du personnel politique». On peut aussi ajouter que l’échelon régional et son peu attrayant scrutin de liste n’attirent pas les politiques ambitieux.

4% d’ouvriers seulement

L’étude Ifop s’intéresse aussi au profil socio-économique des candidats. Sans surprise, les ouvriers reste particulièrement sous-représentés:

En termes de profession, les cadres, catégorie la plus présente, accroissent de 2 points leur part parmi les candidats (22%), qui représente déjà plus du double de leur poids dans la société (8%). Les retraités sont également plus présentés (+3 points, 18%) sans atteindre leur poids réel (25%). En revanche, la part des professions intermédiaires chute de 5 points (21%). Surtout, on note le déficit persistant de la présence des ouvriers, qui représentent seulement 4% des candidats, soit 10 points de moins que leur part de la population française de plus de 18 ans.

Pour l’anecdote, l’Ifop relève que la plus jeune candidate, Coline Quenderff, a 18 ans et émarge sur la liste Écologie Sociale en Alsace. L’aîné de ces élections est Georges Bodu, 97 ans, candidat de l’Alliance écologique indépendante en Ile-de-France.

[Télécharger l'étude Ifop en PDF]

Edit: nous avions indiqué dans un premier temps qu’il y avait 19 ministres candidats sur la base des chiffres de l’IFOP. Ils sont en fait 20.

Photo: Rama Yade, candidate en Ile-de-France. Reuters / Charles Platiau

1 réponse pour “20 ministres, 98 députés, 31 sénateurs et 21 députés européens candidats”

  1. Nain de Jardin dit :

    19 ministres, 98 députés, 31 sénateurs et 21 députés européens sont candidats aux régionales…..

    donc en gros depuis quelques mois toutes ces personnes censees faire tourner le gouvernement sont en ballade a serrer des paluches….

    cela doit etre sympa de recevoir un cheque a ne rien faire durant plusieurs mois….

Les commentaires fermés

EN DIRECT SUR LE WEB

LIENS RELATIFS

PUBLICITE

Connexion - BlogNews Theme by Gabfire themes