slate.fr regionales2010 sur slate.fr

Les chevaliers blogueurs du MoDem provoquent Bayrou en duel

Deux blogs anonymes sèment la terreur dans la campagne du MoDem en balançant sans relâche des infos ou rumeurs pour déstabiliser François Bayrou. Le symptôme d’un parti qui souffre dans ces élections régionales.

«Il ne reste qu’une semaine avant les régionales. Une semaine à peine pour informer tout le monde du risque de voter pour le MoDem.» Sur le blog du Chevalier Orange, on se croirait presque en situation d’urgence sanitaire. Ce blogueur très soucieux de son anonymat se présente comme un ancien du MoDem visiblement déçu de l’expérience… Et il n’est pas le seul à avoir créé un blog –le sien est né en novembre 2009– uniquement consacré à la critique du parti de François Bayrou. Echos et Rumeurs annonce ainsi la couleur: «Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le MoDem et qu’on vous a toujours caché.» Le site a même créé une carte sur laquelle sont répertoriés tous les «couacs» du parti centriste.

Des blogueurs aux fers affûtés

Très virulent à l’encontre du parti de François Bayrou, présenté comme une «secte», le chevalier raille quotidiennement la campagne de son ancienne formation, et semble tenir ses informations de l’intérieur, à l’exemple de cette proposition faite pour attirer l’attention du journal Le Figaro. Ses billets assassins décrivent un parti dirigé de manière autocratique, comme l’illustrerait «la vraie histoire de l’entre-deux tours». «Science-fiction», réplique le MoDem. Le directeur de la communication avoue s’être posé la question de l’identité mystérieuse du blogueur «par curiosité», mais réfute ses critiques. «Aujourd’hui les statuts du MoDem sont les plus démocratiques qui soient. Par exemple en cas d’exclusion, les personnes ont droit à une audition contradictoire. Ce n’est pas vraiment comme ça qu’a fait Martine Aubry avec Frêche!»

Au MoDem, on sous-entend que rien ne prouve l’appartenance présente ou passée de ces contributeurs au mouvement –après tout, il pourrait bien s’agir d’attaques déguisées d’adversaires politiques. Mais cette agitation de la blogosphère «orange amère» ne redore pas l’image d’un parti en chute dans les sondages. Elle s’accompagne de désordres internes bien malvenus: Modemdeputeaux.fr, alias «le ‘on’ et le ‘off’ du MoDem» ne se prive d’ailleurs pas de commenter ceux des Hauts-de-Seine, dont les garnisons orange se déchirent depuis des mois.

Plus gênant, des coups sont également portés par des blogueurs amis: Orange pressé a ainsi vivement critiqué la nomination d’Alain Dolium, peu connu des militants locaux, comme tête de liste d’Ile-de-France. D’autres militants, peu sensibles à la rencontre «inter-blogueurs» organisée par le candidat en décembre, ont fait de même. Après le départ de plusieurs partisans-blogueurs qui relaient les critiques, l’hémorragie venue du web menace.

Le blog, caractéristique génétique du Modem?

Crise du mouvement? Question d’«ADN» répond le MoDem, pour qui cette agitation bloguistique tient à l’essence même du parti. «On a un socle de militants qui sont très attachés à la libre expression. [...] Il y a toujours eu une blogosphère très active. C’est dans notre ADN.» Il est vrai que le parti compte dans ses rangs des blogueurs très actifs, comme Christophe Grébert, 6e sur la liste des Hauts-de-Seine, parti en croisade contre la municipalité UMP de Puteaux via son blog, ou encore l’Hérétique. (Anti et pro-MoDem s’accordent au moins sur leurs  préférences lexicales).

«Ce n’est jamais agréable d’entendre des choses désagréables, mais c’est sain et heureux que ce type de blogs puissent exister. Les blogs sont un outil d’expression citoyenne.» La communication du parti se veut philosophe et ouverte au débat. «Nous laissons par exemple ouverts tous les articles de notre site de campagne officiel aux commentaires. Regardez les autres partis! C’est significatif.» Pourtant, certains de ses membres apprécient peu les coups de lance des croisés du web. Jacky Majda, candidat sur la liste parisienne et moqué dans un billet, a annoncé qu’il portait plainte contre le chevalier orange… sur son blog. La réplique n’a pas tardé, l’auteur criant à «la censure de la blogosphère» par le MoDem Ile-de-France, qui nie toute concertation avec Jacky Majda.

Enfin, fait curieux, la solidarité ne semble pas de mise dans les rangs des blogueurs dissidents: Echos et Rumeurs a tenté ainsi de démasquer son homologue empanaché. Les démons divisionnaires du MoDem les poursuivraient-ils?

Marion Solletty

Photo: Flickr/CC licence by/vizzzual-dot-com

9 Réponses pour “Les chevaliers blogueurs du MoDem provoquent Bayrou en duel”

  1. passage dit :

    C’est juste un espace de liberté d’expression que nous offre le preux chevalier masqué.

    De la couleur, du vrai et un truc qu’on ne trouve nulle part au Modem: On n’est pas censuré et on dit ce qu’est vraiment ce parti en dehors de l’image qu’il veut donner de lui…

    C’est un blog utile aux citoyens qui risqueraient de croire que le Modem est à sa place quand il ne tente que de placer quelques ambitieux au pouvoir.

    Et bien oui, les anciens adhérents et certains qui ont encore leur carte expriment leur déception, la trahison qu’ils ont ressentie quand il ont réalisé la vraie fonction de cette machine à fabriquer des élus…

    Ce parti n’a de central que l’obsession de Bayrou pour les présidentielles

    Certains ne justifient même plus leur présence au Modem que dans l’espoir de le changer…

    Chez le chevalier orange, on découvre le vrai Bayrou, celui que je perçois depuis longtemps déjà comme le gourou d’une secte qu’il n’a jamais intégrée… Oui, je l’ai découvert ainsi et ça se confirme sur ce blog parmi les témoignage des pour ou contre…

  2. passage dit :

    Pouvez vous enlever le x à preu svp ? merci

  3. jim dit :

    et vous oubliez PicMic sur le post !

  4. l'hérétique dit :

    et mon commentaire, pourquoi il est censuré ?

  5. Je vous propose de changer de sujet, et vous verrez qu’il pourrait y en avoir pour tous le monde, et en rester encore pour le dessert.

    http://www.lemodemdepsl.com/

    Thierry Tamisier

  6. Jacquot dit :

    Dans l’ inventaire des blogs subversifs, tant pour ce Mouvement qui s’appelle Démocrate, que pour certains de ses barons indigènes ou parachutés, vous pouviez mentionner aussi :
    http://fantomette.hautetfort.com/
    Depuis plus d’an elle dénonce ce que Rue89, AgoraVox, La Provence etc …. se sont finalement résolus à rapporter.
    Qui fait remarquer qu’ « il pourrait bien y en avoir pour tout le monde et en rester pour le dessert » le sait bien, qui a contribué à l’étouffement de ce scandale local qui discrédite d’autant plus tout le MODEM que ses plus hautes instances nationales (président et tribunal interne) y sont compromises.

  7. Chevalier Blanc dit :

    Chère Marion Soletty,

    A l’allure où la blogosphère modemo-démocrate palpite, votre article nécessite une furieuse mise à jour. Figurez-vous que depuis sa publication, deux autres chevaliers sont apparus.

    Il y a le Chevalier Blanc, votre obligée, SBF (Sans Blog Fixe), qui s’est agacée de lire les absurdités du Chevalier Orange et qui a décidé de lui faire rendre raison des attaques personnelles qu’il a proférées.

    Et puis il y a un Chevalier Vert, qui a manifestement décidé de pourfendre Monsieur Bennahmias, sa toute nouvelle « secte à la pâquerette » et la dream-team qui va avec, sur un blog WordPress qui ressemble à s’y méprendre à celui du Chevalier Orange.

    Le second a-t-il l’intention de surfer sur la notoriété du premier ? Est-ce une seule et même personne ? Mystère ! En tout cas, ça va saigner, c’est sûr !

    http://chevalliervert.wordpress.com/

  8. [...] Nous sommes nous aussi des cavalieres maraîchers et nous déplorons que vous ne vous intéressiez qu’à ce cavaliere mandarine: [...]

Les commentaires fermés

EN DIRECT SUR LE WEB

LIENS RELATIFS

PUBLICITE

Connexion - BlogNews Theme by Gabfire themes